Sous-sol maison

sous-sol-maison

Le sous-sol : avantages et inconvénients

Votre habitation, une fois solidement posée sur ses fondations, sera érigée sur terre plein, sur vide sanitaire, sur cave ou sur sous-sol. Avantages et inconvénients.

Voir article gros oeuvre

Maison sur terre plein = sous-sol inutilisé

Le dallage sur terre plein est utilisé uniquement sur les terrains de très bonne qualité ; on décape tout d'abord le terrain naturel avant de déposer une couche de pierres assez épaisse (20 à 30cm) appelé Hérisson sur laquelle on réalise une dalle porteuse armée et isolante. On y ajoutera, en sous-face, un revêtement étanche de type polyane. Solution peu onéreuse.

Maison sur sous-sol ou vide sanitaire = plus de confort

Le vide sanitaire est un élément de confort non négligeable pour une habitation, surtout si celle-ci est bâtie :

  • sur un terrain qui peut présenter de l'humidité,
  • une pente avec eau ruisselante,
  • ou des variations légères de hauteur de nappe phréatique.

Comme son nom l'indique, on monte un soubassement d'une hauteur de 50 cm à 1,5 mètres, ventilé, avant de faire la dalle porteuse, laissant ainsi un vide qui assurera le rôle d'isolant contre les variations de niveau d'eau. Cette technique permet également d'accéder aux évacuations et adductions laissées apparentes dans le vide sanitaire. On élimine ainsi d'un seul coup les émanations de radon, les remontées d'humidité et on gagne une place de stockage.

Aspect négatif : le coût de réalisation un peu plus élevé.

maison-sur-sous-sol-ou-vide-sanitaire

Dans cet exemple avec sous sol, deux possibilités sont présentées : les murs enterrés sont..

  • soit couverts d'une membrane caoutchouc collée,
  • soit enduits d'un produit hydrofuge puis protégés mécaniquement par une membrane type Delta MS.

Dans tous les cas, un drain de bas de mur est prévu avec un tuyau d'évacuation, du géotextile et un drain naturel composé de sable et de pierres.

Sous la construction, un film polyane épais évite les remontées. En cas de zone très humide on fera un cuvelage extérieur (spécialistes).

Sous-sol aménagé

Le sous-sol, plein ou partiel et utile fera office de garage ou d'atelier ; s'il est aménagé, il comptera comme surface habitable ; si vous en changez sa destination (garage > chambre supplémentaire), vous devez demander un permis de construire. Si vous dépassez 170m² habitable (totalité de votre habitation), vous devrez passer par un architecte. Cette pièce, si elle doit être utilisée, demandera une préparation spéciale tant au niveau des réseaux que de l'étanchéité des murs ou des normes électriques.

sous-sol-aménagé-maison

Sous-sol aménagé en cave

Construction maison neuve

Prévue au départ, la cave devra être implantée, si le terrain le permet, lors de la réalisation des fondations. Un radier cuvelé et armé composera le sol; les murs peuvent être réalisés dans n'importe quel matériau solide et porteur puisque c'est la ventilation naturelle ou assistée qui donnera toute sa qualité à la cave.

Rénovation maison

Pourquoi ne pas creuser votre cave dans votre habitation si cela est possible ? Après une étude du sol et si votre maison est sur sous-sol ou vide sanitaire, peut-être tenterez-vous l'aventure ? Sachez simplement que généralement, sous une maison, passent des réseaux enterrés ! Et, de plus, la solidité de l'habitation peut être mise en danger si vous touchez aux fondations, il est donc important de consulter un professionnel avant de se lancer dans un telle réalisation.

plan-sous-sol-aménagé-en-cave

A propos de l'auteur (Jean-François MARTIN)

Informations et devis gratuits pour vos travaux :

En partenariat avec Best of Artisans

Champ obligatoire

Champ obligatoire

Champ obligatoire

Champ obligatoire

Champ obligatoire

Champ obligatoire

Champ obligatoire

Les champs marqués d'une astérisque (*) sont obligatoires

Articles sur le même sujet :

1. Calcul fondations

fondation-ptComprendre le calcul des fondations

Dans l'article précédent nous avons traité des fondations superficielles, semelles filantes armées, nous avons également évoqué les fondations semi profondes et profondes.

Dans cet article, nous allons voir comment avoir une idée de la taille et du calcul des fondations à réaliser.

Voir article fondations

En savoir +

2. Les fondations

fondation-maison-béton

Fondation

Imagineriez-vous mettre votre échelle dans un sable mouvant avant de monter dessus ? Non ! Et bien sans être aussi extrême, faire les fondations de votre maison sur un terrain relève de la même logique.

Voir les articles gros oeuvre

En savoir +

3. Plancher béton, bois, acier

pose-plancher-béton

Plancher béton, plancher acier, plancher panneaux de bois

Une fois vos fondations réalisées, il faudra un plancher (ce plancher ne correspond pas, dans ce cas, à un plancher en lames de bois assemblées) : terme générique employé pour une surface porteuse, réalisé dans un matériau résistant, accueillant les cloisons et les sols finis. Les planchers sont la plupart du temps en béton, mais ils peuvent être réalisés en panneaux de bois, en acier.

En savoir +

4. Les fondations maison

Fondations maison

Partie 2 - L'importance de la profondeur de vos fondations maison est de les mettre à l'abri du gel et bien sur d'aller chercher le terrain porteur en profondeur.Le gel en effet peut endommager de manière irrémédiable les fondations. En France, 3 zones permettent de définir la profondeur minimum allant de 60cm à 1m (ces profondeurs ne prenant pas en compte la problématique spécifique du terrain).

Voir article partie 1 fondation maison

En savoir +